Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 20:20

525590 553984851286928 805055559 nO mon tout aimable Jésus, fait enfant pour moi, vous avez voulu naître dans une étable, pour m’arracher aux ténèbres du péché, pour m’attirer à vous, pour m’embraser de votre saint amour. Je vous remercie et vous adore en union avec toute la cours céleste, je vous reconnais pour mon Créateur et mon Dieu, pour mon Rédempteur et mon Dieu ; je vous choisis pour mon Seigneur et mon Roi, et pour tribut, je vous offre toutes les affections de mon misérable cœur.

O mon cher Trésor, acceptez cette offrande par pure miséricorde, et afin qu’elle devienne digne d’un Dieu, pardonnez-moi, éclairez-moi, sanctifiez-moi, enflammez-moi du feu de votre amour : n’est-ce pas pour l’allumer dans nos cœurs que vous êtes venu sur la terre ! Oui, que mon âme soit un holocauste perpétuel en votre honneur, qu’elle poursuive sans cesse votre plus grande gloire ici-bas, afin qu’elle parvienne à posséder un jour là-haut votre infinie beauté.

Et vous, Très sainte Vierge Marie, avec saint Joseph votre époux, suppliez le divin petit Enfant de m’exaucer. Ainsi soit-il.

Partager cet article

Repost 0
Published by oblatio-munda
commenter cet article

commentaires

Nous Contacter

Oblatio Munda

rpguerard.JPG

« Il faut que dure sur terre l’Oblation pure,

l’Oblatio munda.

Certains me prêtent l’intention de vouloir “ sauver

l’Église ”. Je refuse au contraire de m’associer avec

ceux qui professent ce propos “ in directo ”.

Car Dieu seul, Jésus seul sauvera Son Église dans

le Triomphe de Sa Mère. De ce fait, je suis certain.

Je n’ai pas à savoir le “ comment ”.

Par contre, je crois devoir tout sacrifier, faire tout ce

qui est en mon pouvoir, pour que perdure sur terre

l’Oblatio munda ».

Mgr Guérard des Lauriers

(Sodalitium n° 13, mars 1988)

  Spiritual Father of Sedevacantsm

«  Je ne me suis pas fait prêtre pour

commettre des sacrilèges ».

Padre Joaquin Saenz y Arriaga, S.J.

   p.barbara

« Le devoir de défendre la Messe est

un honneur et c’est une grâce ».

Père Noël Barbara

  

vinson

« Nous avons un phare de vérité, c’est Rome !

Soyons des passionnés de Rome. Ayons pour

certain que celui qui est désaffectionné

de Rome est déjà tombé dans l’erreur ;

et qu’on ne peut être dans une erreur

(fondamentale, sérieuse) sans qu’il y ait

une désaffection pour Rome. Demandons

cet amour pour la Vérité et pour l’Eglise ».

 Père Georges Vinson

   

null  Le blog en espagnol

 

 

Recherche

Catégories