Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 23:08

306076 10200176026622343 1716961386 nSi chaque année nous sommes fidèles à participer aux souffrances du Christ durant le Carême et la semaine sainte, chaque année aussi la célébration du mystère de Pâques, en nous faisant contempler la gloire de Jésus victorieux de la mort, nous fait partager, avec plus de fruit et plus d’abondance, sa divine condition de ressuscité; elle augmente notre détachement de tout ce qui n’est pas Dieu, elle accroît en nous par la grâce, la foi et l’amour, la vie divine. En même temps, elle avive en nous notre espérance: car, “lorsqu’au dernier jour, le Christ, qui est notre vie” et notre tête, apparaîtra, alors nous aussi, parce que nous participons à sa vie, “nous apparaîtrons avec lui dans la gloire” : Cum Christus apparuit VITA VESTRA, tunc et vos apparebitis CUM IPSO in gloria.

 

Cette espérance nous comble de joie, et c’est parce que le mystère de Pâques, en étant un mystère de vie, affermit notre espérance, qu’il est aussi éminemment un mystère de joie.

 

L’Eglise le montre en multipliant, durant tout le temps pascal, l’Alleluia, qui signifie Louez Dieu, cri d’allégresse et de félicité emprunté à la liturgie du Ciel. Elle l’avait banni durant le Carême pour manifester sa tristesse et communier aux souffrances de son Époux. A présent que le Christ est ressuscité, elle se réjouit avec lui, elle reprend, avec une ferveur nouvelle cette exclamation joyeuse en laquelle se résume toute l’ardeur de ses sentiments.

 

Ne l’oublions jamais: nous ne faisons qu’un avec le Christ Jésus; son triomphe est le nôtre;sa gloire est le principe de notre joie. Aussi, avec l’Eglise notre Mère, redisons souvent l’Alleluia pour montrer au Christ notre joie de le voir triompher de la mort, pour remercier le Père de la gloire qu’il donne à son Fils. L’Alleluia que l’Eglise répète sans se lasser, durant les cinquante jours de la période pascale, est comme l’écho de cette prière par laquelle elle termine la semaine de Pâques: “ Faites, s’il vous plaît, Seigneur, que ces mystères de la Pâque soient désormais une action de grâces, et que l’œuvre de notre régénération, qui va se développant sans cesse, devienne en nous le principe intarissable d’une joie sans fin ” (secrète du samedi de Pâques).

 

Dom Marmion, “le Christ dans ses mystères”, ch. XV: Si consurrexistis cum Christo.  

Partager cet article

Repost 0
Published by oblatio-munda
commenter cet article

commentaires

Nous Contacter

Oblatio Munda

rpguerard.JPG

« Il faut que dure sur terre l’Oblation pure,

l’Oblatio munda.

Certains me prêtent l’intention de vouloir “ sauver

l’Église ”. Je refuse au contraire de m’associer avec

ceux qui professent ce propos “ in directo ”.

Car Dieu seul, Jésus seul sauvera Son Église dans

le Triomphe de Sa Mère. De ce fait, je suis certain.

Je n’ai pas à savoir le “ comment ”.

Par contre, je crois devoir tout sacrifier, faire tout ce

qui est en mon pouvoir, pour que perdure sur terre

l’Oblatio munda ».

Mgr Guérard des Lauriers

(Sodalitium n° 13, mars 1988)

  Spiritual Father of Sedevacantsm

«  Je ne me suis pas fait prêtre pour

commettre des sacrilèges ».

Padre Joaquin Saenz y Arriaga, S.J.

   p.barbara

« Le devoir de défendre la Messe est

un honneur et c’est une grâce ».

Père Noël Barbara

  

vinson

« Nous avons un phare de vérité, c’est Rome !

Soyons des passionnés de Rome. Ayons pour

certain que celui qui est désaffectionné

de Rome est déjà tombé dans l’erreur ;

et qu’on ne peut être dans une erreur

(fondamentale, sérieuse) sans qu’il y ait

une désaffection pour Rome. Demandons

cet amour pour la Vérité et pour l’Eglise ».

 Père Georges Vinson

   

null  Le blog en espagnol

 

 

Recherche

Catégories