Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 22:39
 
 

Aujourd’hui, l’Eglise célèbre les Apôtres saint Pierre et saint Paul martyrs. Pensons tout spécialement à prier ces deux grands saints pour l’Eglise catholique si attaquée et si persécutée aujourd’hui.

 

Voici deux citations sur ces vaillants défenseurs de la foi qui ont versé leur sang pour Notre Seigneur :

 

Saint Pierre est le chef du collège apostolique et la colonne inébranlable du tabernacle de la nouvelle loi. Il veille sur le dépôt de notre foi, soutient l’édifice de l’Eglise, et nous ouvre la porte du ciel.

Saint Grégoire le Grand, hom. ; Saint Pierre Chrysologue, serm.

 

Admirez l’Apôtre saint Paul ; il avait persécuté Jésus, et voilà qu’il L’annonce à haute voix ; il avait semé la zizanie, et voilà qu’il répand partout le bon grain. Du loup rapace il devient pasteur vigilant, et l’édifice qu’il a ruiné tout à l’heure, il s’emploie tout entier maintenant à le reconstruire.

Saint Pierre Chrysologue, hom.

Partager cet article

Repost 0
Published by oblatio-munda
commenter cet article

commentaires

Nous Contacter

Oblatio Munda

rpguerard.JPG

« Il faut que dure sur terre l’Oblation pure,

l’Oblatio munda.

Certains me prêtent l’intention de vouloir “ sauver

l’Église ”. Je refuse au contraire de m’associer avec

ceux qui professent ce propos “ in directo ”.

Car Dieu seul, Jésus seul sauvera Son Église dans

le Triomphe de Sa Mère. De ce fait, je suis certain.

Je n’ai pas à savoir le “ comment ”.

Par contre, je crois devoir tout sacrifier, faire tout ce

qui est en mon pouvoir, pour que perdure sur terre

l’Oblatio munda ».

Mgr Guérard des Lauriers

(Sodalitium n° 13, mars 1988)

  Spiritual Father of Sedevacantsm

«  Je ne me suis pas fait prêtre pour

commettre des sacrilèges ».

Padre Joaquin Saenz y Arriaga, S.J.

   p.barbara

« Le devoir de défendre la Messe est

un honneur et c’est une grâce ».

Père Noël Barbara

  

vinson

« Nous avons un phare de vérité, c’est Rome !

Soyons des passionnés de Rome. Ayons pour

certain que celui qui est désaffectionné

de Rome est déjà tombé dans l’erreur ;

et qu’on ne peut être dans une erreur

(fondamentale, sérieuse) sans qu’il y ait

une désaffection pour Rome. Demandons

cet amour pour la Vérité et pour l’Eglise ».

 Père Georges Vinson

   

null  Le blog en espagnol

 

 

Recherche

Catégories