Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 20:19
L’Epiphanie et l’Eucharistie

Et ouvrant leurs trésors, ils lui offrirent de l’or, de l’encens et de la myrrhe ”.

L’or, qui est le tribut destiné aux rois; la myrrhe, qui honore la sépulture des grands ; l’encens, emblème de l’hommage que nous rendons à Dieu. Ou plutôt ces trois dons représentent toute l’humanité aux pieds de l’Enfant Dieu : l’or, c’est la puissance et la richesse ; la myrrhe, c’est la souffrance ; l’encens, c’est la prière.

Aussi la loi du culte eucharistique a commencé à Bethléem pour se perpétuer au cénacle de l’Eucharistie. Les rois ont commencé : nous devons continuer leurs hommages. Il faut à Jésus sacramentel de l’or, parce qu’il est le Roi des rois ; il lui faut de l’or parce qu’il a droit à un trône plus splendide que celui de Salomon ; il lui faut de l’or pour ses vases sacrés, pour son autel. Est-ce donc que l’Eucharistie ne sera pas mieux traitée que l’Arche, faite de l’or le plus pur, faite de l’or donné par le peuple fidèle?

Il faut à Jésus-Hostie de la myrrhe, non pour lui, car il a consommé son sacrifice sur la croix, et la résurrection a glorifié son corps divin et son tombeau sacré. Mais, s’étant constitué sur l’autel notre victime perpétuelle, cette victime a besoin de souffrir, mais en nous, par nous, qui sommes ses membres : nous la complétons et nous lui donnons sa vraie qualité actuelle de victime immolée.

L’encens aussi lui est dû. Le prêtre lui en offre tous les jours. Mais il veut de plus l’encens de nos adorations, afin de nous rendre en retour ses bénédictions et ses grâces.

Que nous sommes donc heureux de pouvoir, par l’Eucharistie, partager le bonheur de Marie, des Mages et des premiers disciples qui donnèrent à Jésus-Christ ! Nous avons là encore la pauvreté de Bethléem à secourir. Oh! Oui, tous les biens de la grâce et de la gloire nous viennent de la divine Eucharistie ; ils ont pris leur source à Bethléem, devenue le ciel de l’amour ; ils se sont accrus pendant toute la vie du Sauveur ; et tous ces fleuves de grâces, de vertus, de mérites, se sont jetés dans cet océan du Sacrement adorable en qui nous les avons dans toute leur plénitude.

Mais nos devoirs découlent aussi de l’Eucharistie ; l’amour de l’Eucharistie nous oblige à un généreux retour. Les Mages sont nos modèles, les premiers adorateurs ; restons dignes de leur foi royale envers Jésus-Christ ; soyons les héritiers de leur amour, et un jour nous le serons de leur gloire.

 

“ La divine Eucharistie ” du vénérable Pierre-Julien Eymard

Partager cet article

Repost 0
Published by oblatio-munda
commenter cet article

commentaires

Nous Contacter

Oblatio Munda

rpguerard.JPG

« Il faut que dure sur terre l’Oblation pure,

l’Oblatio munda.

Certains me prêtent l’intention de vouloir “ sauver

l’Église ”. Je refuse au contraire de m’associer avec

ceux qui professent ce propos “ in directo ”.

Car Dieu seul, Jésus seul sauvera Son Église dans

le Triomphe de Sa Mère. De ce fait, je suis certain.

Je n’ai pas à savoir le “ comment ”.

Par contre, je crois devoir tout sacrifier, faire tout ce

qui est en mon pouvoir, pour que perdure sur terre

l’Oblatio munda ».

Mgr Guérard des Lauriers

(Sodalitium n° 13, mars 1988)

  Spiritual Father of Sedevacantsm

«  Je ne me suis pas fait prêtre pour

commettre des sacrilèges ».

Padre Joaquin Saenz y Arriaga, S.J.

   p.barbara

« Le devoir de défendre la Messe est

un honneur et c’est une grâce ».

Père Noël Barbara

  

vinson

« Nous avons un phare de vérité, c’est Rome !

Soyons des passionnés de Rome. Ayons pour

certain que celui qui est désaffectionné

de Rome est déjà tombé dans l’erreur ;

et qu’on ne peut être dans une erreur

(fondamentale, sérieuse) sans qu’il y ait

une désaffection pour Rome. Demandons

cet amour pour la Vérité et pour l’Eglise ».

 Père Georges Vinson

   

null  Le blog en espagnol

 

 

Recherche

Catégories